Osez l'innovation avec votre CCI !

Ecopool plonge dans la piscine paysagère

Le 5 septembre 2008

Ecopool

Ecopool est née d’un brevet. L’entreprise est aujourd’hui la seule au monde à développer un procédé de construction de piscines en matériaux naturels où l’intégration paysagère est privilégiée.

Paysagiste depuis 25 ans et gérant de la société Pierrot Paysages, installée à Saint-Didier-sur-Chalaronne, Laurent Pierrot avait son idée en matière d’intégration des piscines dans l’environnement paysager. Partant du constat qu’il n’y avait rien entre le bassin classique et la “botasse” biologique où folâtrer avec des rainettes pouvait ne pas être du goût de tous les baigneurs, il a imaginé un plan d’eau domestique intermédiaire qui privilégie l’intégration paysagère tout en utilisant des moyens éprouvés et rassurants (électrolyse, lampes UV) pour le traitement hygiéno-sanitaire et la limpidité des eaux. La réflexion a abouti au dépôt, en mars 2006,  d’un brevet, très vite étendu à 130 pays. Et pour exploiter une idée sur laquelle il avait plus qu’envie de surfer, Laurent Pierrot et son associé, Jean-Claude Puyaut, ont créé, en janvier 2007, la société Ecopool, chargée de bâtir, auprès des paysagistes uniquement, le réseau de concessionnaires exclusifs du procédé.

La nouveauté tient dans la structure, souple, et dans la construction des bassins : peu de béton, pas de parois verticales, des matériaux naturels laissés à vue, pas de liner. “Il s’agit d’un process de construction inverse”, explique Laurent Pierrot. “Les piscines ont une grande liberté de forme. On construit d’abord l’étanchéité. Le terrassement fait tout. On se sert de la force de l’eau au lieu de la contrer. L’eau tient tout.” Les piscines d’Ecopool sont des équipements haut de gamme. Le premier prix démarre à 60 000 €. “Chaque modèle est un modèle sur mesure, unique”, complète Laurent Pierrot qui s’est fixé l’objectif de 500 000 € de chiffre d’affaires à trois ans, et 882 000 € la cinquième année. 

S’il va, d’abord, développer son réseau commercial en France (2eme marché de piscines du monde), Laurent Pierrot pense aussi à l’export, en particulier l’Espagne (3eme marché mondial) et, plus tard, les USA (1er marché du monde). Avec l’intention de s’appuyer sur les compétences et les services de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour y prendre pied. L’organisme consulaire a, d’ailleurs, été présent au moment de la naissance du bébé. Il a aidé l’inventeur à trouver une subvention : le réseau de développement technologique a apporté 1 500 €.

http://www.ecopool.com/


Documents à télécharger :
Thématique :
Environnement, Développement durable - Environnement - Eco-conception
Rédigé par :
tangi Fouyer - CCI Ain

Recherche avancée

Les services de votre CCI


> Tous les services

Recherche d'informations

Recherche d'informations

Ce site est publié par la CCI de région Rhône-Alpes et les CCI Rhône-Alpes

Connexion à l'espace privé

J'ai oublié mon mot de passe